saint chély d’apcher

Saint-Chély-d’Apcher est une commune française située dans le département de la Lozère, en région Occitanie.

Résultat de recherche d'images pour "saint chély d'apcher photos"

Située en Margeride, ancienne place forte de la baronnie d’Apcher, elle est la 3e ville du département par sa population et la première par son activité industrielle.

Saint-Chély-d’Apcher se situe dans l’ouest de la Margeride en Lozère. C’est une région montagneuse d’altitude moyenne, couverte de forêts de pins sylvestres et de hêtres ainsi que de pâturages pour les élevages de vaches et de moutons.

Résultat de recherche d'images pour "saint chély d'apcher photos"

 

La ville est un fief de la baronnie d’Apcher, une des huit baronnies du comté de Gévaudan. Au XIIIe siècle, Guérin IV d’Apchier fonde le premier hôpital de la ville1.

Image associée

En 1363, pendant la guerre de Cent Ans, le bourg est attaqué par les « Anglais »2. Selon la légende, c’est sous les ordres du baron d’Apcher, que les habitants vont devoir livrer bataille. Le baron d’Apchier, Guérin VI, et son fils, Guérin VII, reviennent du siège de Saugues, à la frontière du Gévaudan et du Velay, où les habitants ont combattu les routiers. C’est durant cet épisode que les habitants auraient acquis leur gentilé. Le cri de Guérin VI pour encourager son peuple au combat aurait été « d’Apchier, Notre-Dame, barres en avant ». Le barres en avant, prononcé barra in abon en occitan, est devenu le barraban qui désigne les habitants. Les Anglais vaincus ont été enterrés au lieu-dit la Croix des Anglais situé au nord de la ville. Cette croix représente un mouton et un étendard avec dessus une croix de Malte3.

Résultat de recherche d'images pour "saint chély d'apcher photos"

Cette version n’est assise cependant sur aucun document historique, mis à la part la Croix des Anglais, érigée au XVe siècle (d’après l’Inventaire général) dont une autre hypothèse fait un panneau indicateur sur la route du pélerinage de Saint-Gilles du Gard, dont la croix porte l’emblème4.

En 1789, M. Brun, curé de Saint-Chély, est élu député du clergé pour les états généraux de 1789 à Versailles.

Résultat de recherche d'images pour "saint chély d'apcher photos"

À la Révolution française, deux communes distinctes sont créées, Saint-Chély-Ville qui portera un temps le nom de Roche-Libre5 et Saint-Chély-Forain. Cet état de fait durera jusqu’en 1851, date à laquelle ces deux communes fusionnent.

Elle fut chef-lieu de district de 1790 à 1795.

Bâtiments et lieux publics remarquables

Château de Billières : bâti aux alentours de 1450 pour et par une branche cadette de la famille d’Apcher, il a été acquis en 1714 par Guy Bouniol, marchand de drap de Saint-Chély, profitant de la vente générale de la baronnie d’Apcher par le duc d’Uzès, héritier de sa grand-mère Marguerite d’Apcher. Ce bâtiment appartient toujours aux descendants de Guy Bouniol9.

Résultat de recherche d'images pour "saint chély d'apcher photos"

La fontaine des Asniers, au bas de la ville, a été érigée entre XIIIe et XIVe siècles.

Le clocher de la paroisse est situé dans la tour dite du donjon, l’un des rares vestiges de l’enceinte fortifiée de la ville. Le clocher lui-même comme le crénelage sont récents. Les barons d’Apcher, seigneurs du lieu, avaient leur forteresse au village d’Apcher, à six kilomètres de Saint-Chély. Ils eurent ensuite une résidence au bas de la ville de Saint-Chély. Ce bâtiment, bâti sans doute au XVe siècle et connu sous le nom du château à Saint-Chély, existe toujours et est actuellement occupé par l’école des soeurs de la présentation de Marie, selon le legs fait par Marguerite d’Apcher (1619-1708), dernière de cette famille à y avoir résidé.