cévennes

Les Cévennes forment une chaîne montagneuse faisant partie du Massif central, située entre les départements de la Lozère et du Gard, prolongeant au sud les monts du Vivarais situés en Ardèche et en Haute-Loire, et au nord les monts de Lacaune et de l’Espinouse situés en partie dans le département de l’Hérault.

Résultat de recherche d'images pour "cévennes"

À l’origine, le terme géographique Cévennes fut employé pour désigner toute la bordure sud-ouest, sud, sud-est et est du Massif central. Ainsi, les Cévennes, au sens le plus étendu, sont constituées de nombreux petits massifs ou de moyenne altitude, en commençant par la montagne Noire dans l’Aude, les monts de l’Espinouse et du Caroux (parc du Haut-Languedoc) puis les Petites Cévennes car elles disparaissent sous le causse du Larzac, l’un des Grands Causses, reviennent avec le pic du Saint-Guiral et la montagne du Lingas, le massif de l’Aigoual, les étroites vallées des Gardons, la montagne du Bougès, le Lozère, ensuite en Ardèche celui du Tanargue longent toute la partie orientale de la vallée du Rhône pour se terminer avec le massif du Pilat au nord-est. Toutefois, certains géologues, autrefois, y ont inclus les monts du Lyonnais et le rebord qui se prolonge jusqu’à Dijon. Aujourd’hui et au sens strict, et c’est la définition retenue par le célèbre explorateur et spéléologue Martel, la « région Cévennes » essentiellement constituée de massifs schisteux et granitiques est attribuée à la partie comprise entre le massif du mont Lozère au nord et le massif du mont Aigoual au sud-ouest5.

Résultat de recherche d'images pour "cévennes"

Au sens large, elles s’étendent sur neuf départements : le Tarn, l’Aude, l’Hérault, l’Aveyron, le Gard, la Lozère, l’Ardèche, le Rhône et la Loire. Au sens strict en revanche, elles ne concernent que les départements de la Lozère, du Gard, de l’Ardèche et de l’Hérault[réf. nécessaire]. Le parc national des Cévennes est d’ailleurs situé en Lozère pour sa majeure partie. Le point culminant est le mont Lozère au pic de Finiels (1 699 m). Un des points les plus remarquables est le mont Aigoual (1 567 m) à la limite du Gard et de la Lozère. Il s’agit d’une chaîne de basse et moyenne montagne, formée de nombreuses vallées encaissées5

Le climat des Cévennes est méditerranéen et devient progressivement montagnard en fonction de l’altitude. Il se caractérise par de fortes précipitations aux équinoxes (surtout en automne) et une sécheresse estivale parfois importante. Le gradient des précipitations annuelles est très fort entre la ligne SauveSaint Ambroix en passant par Alès (1 000 mm environ) et le sommet du mont Aigoual ou les contreforts du mont Lozère (plus de 2 000 mm) soit plus de 1 000 mm en une trentaine de kilomètres.

Les Cévennes sont le théâtre des épisodes cévenols (ou effet cévenol). Il s’agit de pluies diluviennes accompagnées d’orages très localisés parfois stationnaires, durant quelques heures, voire quelques jours. Elles sont principalement dues à la rencontre entre l’air froid venant de l’océan Atlantique touchant par l’ouest les sommets des Cévennes et l’air chaud et humide du sud remontant de la mer Méditerranée. En hiver, les chutes de neige peuvent y être très importantes, plus d’un mètre en 24 heures.

es Cévennes furent le théâtre de la guerre des Camisards, opposant les partisans de la Réforme (protestants) aux troupes (catholiques) du roi (les dragons) entre 1702 et 17041705 (mais dans les faits, la répression dura jusqu’à la Révolution française).

En 1815, la Terreur blanche sévit particulièrement contre les protestants des Cévennes, ceux-ci étant assimilés aux fédérés, aux profiteurs des ventes des biens nationaux et aux bonapartistes. L’historienne Gwynne Lewis a parlé à ce propos d’une « Seconde Vendée ».

Résultat de recherche d'images pour "cévennes"

Les Cévennes sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco depuis le dans un ensemble plus grand, les Causses et les Cévennes10

.Résultat de recherche d'images pour "cévennes"

Les Cévennes abritent depuis 1970 le parc national des Cévennes, qui s’étend sur 3 730 km2, soit le deuxième plus grand parc national de France après le parc amazonien de Guyane. Plus de 80 % de sa surface sont situés en Lozère. Au sein du parc, 15 000 ha sont classés en zone interdite à la chasse.

Résultat de recherche d'images pour "cévennes"