centre de tourisme équestre du lot et garonne

Le département de Lot-et-Garonne fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements du Lot, de Tarn-et-Garonne, du Gers, des Landes, de la Gironde et de la Dordogne Dans l’ensemble le milieu naturel lot-et-garonnais présente des modelés assez doux en raison de la nature des terrains géologiques qui le constituent. La vaste zone de plateaux qui couvre moins de 400.000 ha est composée de terrains d’origine marneuse ou mollassique et de coteaux calcaires ou argilo-calcaires.                                                                                                  Entre Garonne et Lot se place le « pays des serres », plateau qui domine de manière marquée (parfois de plus de 100 m) les deux vallées fluviales. La platitude n’est pas absolue en raison de l’entaille des cours d’eau qui descendent rapidement vers les deux grandes vallées et de l’existence de buttes, les « puechs », au sommet desquels sont parfois placés de gros villages comme Tournon-d’Agenais ou Puymirol.

Entre Casteljaloux et le Marmandais s’ouvre un espace de transition de plus en plus marqué par une agriculture intensive en s’approchant de la vallée de la Garonne.

Les plaines tiennent une grande place (plus de 100 000 ha), principalement celles de la Garonne et du Lot, qui s’élargissent en certains endroits sur plusieurs kilomètres. Les divagations de la Garonne dans sa vallée ont obligé les villes à se fixer sur sa rive droite : Agen, Aiguillon, Tonneins, Marmande. Les voies de communication modernes, sauf l’autoroute, ont fait de même. Les zones inondables ou humides sont souvent occupées de champs de maïs et de peupleraies dont la production est utilisée dans l’industrie du bois pour la fabrication de cagettes. Sur ces riches terres domine cependant une agriculture fruitière et légumière.

Au sud d’Agen, les collines du Néracais se développent sur la mollasse et annoncent les paysages gersois. Des paysages très vallonnés portent une agriculture céréalière et viticole.

Les sables du massif landais recouvrent le quart sud-ouest sur 80 000 ha environ. Les Landes du Lot-et-Garonne sont partie intégrante des Landes de Gascogne : formes moutonnées, pins maritimes, routes rectilignes, traditions et populations (gascons de la la nde

La partie septentrionale de Lot-et-Garonne, entre Garonne, Lot et Dropt, est plutôt constituée de collines calcaires aux formes vallonnées. Sur les buttes se placent quelques gros bourgs comme ceux de Monflanquin, Monclar, Cancon ou Castillonnès. Le paysage est ouvert avec de grands champs céréaliers et des prairies. Les régions proches de la bordure nord orientale présentent des formes plus contrastées, en raison de l’existence de calcaires jurassiques dans le Quercy et crétacés en Périgord. Il s’agit du « pays au bois » ainsi dénommé en raison du maintien d’un couvert forestier important. Cette région a également fourni du minerai de fer qui a permis de fixer l’activité métallurgique le long des rivières et sur le Lot.

Le Lot-et-Garonne se situe dans la zone climatique océanique. Mais, il s’agit d’un climat océanique dégradé avec une amplitude thermique annuelle plus marquée et des précipitations moins abondantes que sur le littoral aquitain. De plus, à la différence du littoral, le printemps (surtout à sa fin) y est plus arrosé que l’hiver. Les vents dominants sont d’ouest sans être exclusifs3.

FETE DU CHEVAL EN QUERCY VERT


Régis ARLANDES
82230 MONCLAR-DE-QUERCY


» Site Weblogo

Dominique et Muriel NOËL


Muriel NOËL
82350 AlbiasDiplômée BEES1 et BFEE3, nous vous accueillons pour des stages d’équitation éthologique. Education/dressage/pension Formation professionnelle agréée.


» Site Weblogo

Ecurie Dominique et Muriel Noël


Muriel Noël
82350 AlbiasEquitation éthologique, préparations aux savoirs éthologiques,ecurie de propriétaires, soins,stages. Formation professionnelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *