centre de tourisme équestre des alpes maritimes

Le département des Alpes-Maritimes est entouré par les départements du Var au sud-ouest et des Alpes-de-Haute-Provence au nord-ouest ainsi que par l’Italie à l’est et la mer Méditerranée au sud. Sa topographie est très contrastée. Comme son nom l’indique, la plus grande partie du département est partie constituante de l’ensemble topographique des Alpes – et notamment des Alpes maritimes – mais il a également la particularité d’être un département côtier avec sa façade méditerranéenne. La partie côtière, urbanisée et densément peuplée (hachurée en rouge sur la carte), regroupe toutes les villes dans une conurbation quasi continue de Cannes à Menton, tandis que la partie montagneuse (en vert pâle), plus étendue mais faiblement peuplée, est entièrement rurale exception faite des trois grandes stations de Valberg née en 1936, Auron en 1937 et Isola 2000 en 1971.

e sommet culminant du département – situé sur la frontière franco-italienne – est la cime du Gélas (3 143 m) qui domine, plus à l’est, la vallée des Merveilles. En effet, le mont Argentera est certes plus élevé avec 3 297 m d’altitude mais il est situé en territoire italien. Le mont Mounier (2 817 m) domine au sud le vaste dôme de Barrot formé d’une masse de plus de 900 m d’épaisseur de pélites rouges profondément échancrées par les gorges de Daluis et du Cians. Sauf en période hivernale, quatre grands cols permettent de franchir au nord le massif du Mercantour/Argentera dont l’imposante barrière de 62 km de long dresse l’hiver sa muraille neigeuse visible de la côte. À partir de l’ouest, c’est d’abord, sur la route des grandes Alpes, le col de la Cayolle (2 326 m) aux sources du Var (fleuve) sur la commune d’Entraunes. Puis le col de la Bonette, plus haut col d’Europe avec ses 2 715 m permettant de relier la vallée de la Tinée à celle de l’Ubaye. Plus à l’est, le col de la Lombarde (2 350 m), au-dessus d’Isola 2000, permet de rejoindre le sanctuaire de Sainte-Anne de Vinadio en Italie. Et enfin, à son extrémité orientale, le col de Tende (1 871 m) qui assure la liaison avec Coni (ou Cuneo) en Italie.

C’est ce qui a fait la célébrité de la Côte d’Azur. Mais on ne doit pas perdre de vue que l’actuel département des Alpes-Maritimes n’est pas seulement une côte, que la complexité et la vigueur du relief divisent les points entre ceux qui sont bien exposés (à l’adret) et ceux qui le sont moins (à l’ubac) ; que la douceur du climat méditerranéen fait oublier ses fréquents excès (violence des orages, longue sécheresse).

La zone littorale a un climat méditerranéen (précipitations en automne et au printemps surtout, sécheresse d’été, hiver doux et sec). Vers l’intérieur, et surtout dans le nord, un climat de montagne (hiver assez vif, orages d’été).

Ainsi l’un des attraits du département est son niveau d’ensoleillement exceptionnel : 300 jours par an.

À noter aussi que le département est le plus orageux de France avec en moyenne 70 à 110 jours d’orages par an.

Horse and Ventures


Denis LONGFELLOW
06500 SAINTE-AGNESActivités Equestres dans les Parc du Mercantour et Alpes-Maritimes (France Italie). Promenades, Stages, Randos de plusieurs jours sous le soliel et le bleu d’azur toutes l’années


» Site Weblogo

Les chevauchées du val d’entraunes


Cécile DAMBRICOURT
06470 Villeneuve d’entraunesRandonnées à cheval de l’heure à la journée pour visiter les merveilles du val d’entraunes


» Site Weblogo

Eden Horse Ranch


Valérie Rodas
06670 LevensCentre d’équitation western FFE. Poney-club, baby pony dés 2 ans. Pension pour chevaux, entrainement et debourrage western. Trail-class, reining, horsemanship, shoxmanship, barrel race poney.Passage de galops western.


» Site Weblogo

Hippo-Camps


Yves HUGUENIN
06390 Contes15 mn de Nice, Contes, club hippique hippo-camps, boxs, paddocks pour chevaux. Les écuries disposent de plus de 20 ha de terrains, de deux carrières éclairées, de 26 boxs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *