élevage du cheval et du poney en en ardèche

L’élevage du cheval en France est une pratique attestée depuis l’époque celte. Lié au prestige politique, à l’efficacité militaire et à la nécessité d’obtenir des animaux de travail au quotidien, il passe des mains de riches seigneurs et d’abbayes au Moyen Âge à celles des rois français, par le biais des haras nationaux créés sous Louis XIV par Colbert pour contrôler l’élevage privé. Son histoire dépend étroitement des activités humaines et des besoins de chaque époque qui voit émerger ou disparaître des types de chevaux spécifiques (de guerre, carrossiers, de trait, de course, de sport, de loisir…) en fonction des usages et des besoins. La cavalerie militaire et le transport des personnes ou des matériaux, en particulier, sont les deux motivations principales à cet élevage

Le XXe siècle correspond à une transition extrêmement importante dans le milieu de l’élevage équin. Au début du siècle, l’animal conserve un rôle utilitaire et militaire, en 1906, la cavalerie française recherche 5 000 chevaux de selle par an. De nombreux concours primés pour jeunes chevaux de selle sont organisés avant la Première Guerre mondiale, la majorité des achats concerne des Anglo-normands, 40 % environ sont des Anglo-arabes109. En 1913, la population de chevaux sur le territoire français atteint son apogée, avec 3 222 080 têtesNote 6,110.

Avec le progrès, le cheval devient presque exclusivement un partenaire de sport et de loisir, mutation qui correspond à un changement dans l’utilité sociale de cette espèce111. Ses effectifs diminuent dès lors régulièrement, tant pour le cheval de trait que pour le cheval de selle, de moins en moins utilisés par l’armée, en particulier après la Première Guerre mondiale. Contrairement à l’idée répandue, la fin des chevaux utilitaires reste toutefois un phénomène très progressif, qui s’étale de la fin du XIXe siècle aux années 1970. Le cheval agricole reste indispensable jusqu’aux années 1950, celui de transport des personnes et des marchandises est très employé jusqu’aux 1

L’élevage du cheval Arabe (ici, le vice champion de la catégorie 2-3 ans à la Fête du Cheval, du poney et de l’Âne à Rennes en 2008) est bien implanté en France, en particulier pour les loisirs.

Le poney landais, ici au Salon international de l’agriculture 2010, est un bon animal de loisir, adapté à l’attelage.

La notion de « cheval de loisir » est floue et imprécise, de plus elle peut désigner beaucoup de races. Elle recouvre tout élevage visant à faire naître des animaux destinés à la randonnée et au tourisme en particulier. Le marché du cheval d’extérieur connaît un fort développement à la suite de l’arrivée de nouveaux cavaliers à la recherche de montures calmes et dociles187, et en raison de l’explosion des demandes de vacances et de loisirs authentiques, proches de la nature : la France est, depuis de nombreuses années, la première destination touristique européenne des cavaliers randonneurs188.

Les chevaux de loisir sont moins chers à l’achat que ceux de sport et de course, même si d’importantes variations de prix s’observent pour les animaux de modèle exceptionnel ou d’origines prestigieuses194. Généralement sélectionnés sur leur caractère, leur modèle et leur tempérament, ils doivent permettre à un cavalier, même peu expérimenté, de les monter aisément à l’extérieur201,191. Les qualités primordiales sont la sociabilité envers les autres équidés, un caractère facile et franc, une tolérance aux erreurs des débutants, l’équilibre psychologique, de bonnes capacités de portage, des allures régulières, la facilité de contrôle de la part du cavalier, et une certaine rusticité leur permettant de vivre à l’extérieur. Des critères plus subjectifs, tels qu’un modèle harmonieux, peuvent être pris en compte, le but étant d’« évoquer du rêve »198. Ils sont généralement vendus à l’âge de trois ans, soit au débourrage187.

Le Camargue, le Mérens, le Henson, le Barbe et le Lusitanien sont bien adaptés201,191, tout comme les chevaux américains du type Quarter horse et Paint horse, reconnus et élevés en France où ils forment les deux principales races étrangères immatriculées, et qui possèdent également des dispositions pour l’équitation Western de loisir ou de compétition191,193. Les chevaux ibériques, Pure race espagnole et Lusitanien, représentent 8 % des importations vers la France en 2010 et sont les deuxièmes races étrangères élevées dans le pays193, ils peuvent aussi concourir en dressage. Le cheval Arabe est surtout élevé pour l’endurance, discipline équestre dont la pratique est bien ancrée sur le territoire français186, et pour des shows de beauté, il est recherché par des cavaliers de loisir comme cheval de selle élégant. C’est, contrairement à une opinion populaire répandue, une race relativement rustique190, qui peut supporter de grandes variations climatiques, mais son caractère fort et son influx nerveux n’en font pas un cheval adapté aux novices. Le poney français de selle, issu de nombreux croisements, est la première race de poney présente dans le pays. Comme les races anglo-saxonnes, il est élevé indifféremment pour les loisirs ou la compétition sportive. Les Pottokak et Landais sont plus orientés loisir et attelage, tout comme le Fjord et le Haflinger191. Le Connemara, le Shetland et le Haflinger sont les races de poney étrangères les plus présentes193.

voici quelques adresses d’éleveurs de chevaux et de poneys:

FERME EQUESTRE TASHUNKA


Laetitia TREDEMY
07470 COUCOURONUne ferme équestre en harmonie avec la nature et le cheval. Tourisme équestre : venez apprécier l’équitation de loisirs en découvrant la beauté des paysages de la montagne ardéchoise. Séjour enfants/ados – Promenade – Journée pique-nique – Randonnée – Séjour en tipi. Diplômés A.T.E. (Accompagnateur de Tourisme Equestre)


Les Poneys de Chastellus Renaud BOYER La Condamine de l’Escoutay
07400 Alba la Romaine
Tél 04 75 52 42 00
ASECRA
Syndicat d’élevage du cheval en Dauphiné
Decheux Bernard Bernard Decheux Rouffieu
07100 Annonay
Tél 04 75 33 03 02
Syndicat des éleveurs de chevaux de trait du Nord Ardèche Ardennais et Comtois : boucherie et élevage
Elevage de la Farge Roselyne Girard La Farge
07530 Antraigues
Tél 04 75 88 24 76
Fax 04 75 88 24 18
ASECRA
Fédération départementale des éleveurs de chevaux de trait de l’Ardèche
Elevage de chevaux de trait Ardennais pour l’attelage  – Elevage de chevaux de trait Poitevins en croisement avec un baudet du Poitou pour la production de mules et en race pure pour l’attelage.  – Anes gris de Provence
Elevage El Ouezzane Mme Angélique DESCORMES Le Petit Ceintres
07300 CHEMINAS
Tél 04 75 08 23 36
ASECRA
ACA-RA
Petit élevage de chevaux de race Barbe, Arabe-Barbe alliant qualités sportives, rusticité et docilité.
Ecurie KIN Nadège D’Indy Les Clots
07300 Glun
ASECRA Elevage de selle français pour le CSO : chevaux de petite taille au caractère en or, volontaires et faciles
Elevage de Berg Jean-Claude ROTIVAL Centre Equestre du Rouret
07120 Grospierres
Tél 04 75 93 98 60
Fax 04 75 93 98 60
Syndicat des éleveurs de chevaux de selle de l’Ain Elevage de poneys de sport participant régulièrement aux finales de Lamotte-Beuvron et SF (hunter, dressage, cce, cso)
DDH Arabians Hélène MONTAURIOL Domaine des Hugoux
07380 JAUJAC
Tél 04 75 93 26 70
ASECRA
Association du cheval arabe en Rhône-Alpes
Elevage et étalonnage de pur sang arabes en Ardèche. Orientation show, endurance, loisirs.
Haras du Vivarais Louis-Marie Baudin Louis-Marie Baudin Chateau de Souchet
07800 La Voulte sur Rhône
Tél 04 75 85 33 94
ASECRA
Syndicat d’élevage du cheval en Dauphiné
Elevage de pur sang arabe, anglo-arabe, selle francais  – à orientation endurance
Elevage de Mérens de Lyas Raoul SAGNES Le Village
Le Pré de la Croix
07000 LYAS
Tél 04 75 65 38 97
ASECRA
SHERPA Rhone-Alpes
Elevage de chevaux de selle de race Mérens
Elevage de Chaussy Chardes Alain le Château
07120 Ruoms
Tél 04 75 39 60 23
Fax 04 75 39 61 45
Association du cheval arabe en Rhône-Alpes
ASECRA
élevage de Pur Sang Arabe, origines courses et endurance, en Ardèche méridionale  – également race Anglo-Arabe
Haras de Bressac Myriam Dumas Quartier Les Chaix
07210 Saint Lager Bressac
Tél 04 75 65 94 31
Fax 04 75 64 45 50
Syndicat des éleveurs de chevaux de selle de l’Ain
ASECRA
Selle français pour le saut d’obstacles
Elevage des Bains David Cazorla Les Molières
07800 St Georges les Bains
Tél 04 75
Syndicat des éleveurs de chevaux de selle du Rhône et de la Loire Elevage de Selle Français, spécialisé dans le concours hippique
Asinerie de l’Ardèche Maillon Bernard Chazal
07130 St Romain de Lerps
Tél 04 75 58 82 86
Fax 04 75 58 82 86
BRAIRE
ASECRA
ASSOCIATION DES ANES DE PROVENCE
Elevage familial amateur  – Eleveur sélectionneur d’ânes de Provence et ânes nains
Shakir Arabians V. Di Lucca Liberne
07210 St Symphorien sous Chomerac
Tél 04 75 65 90 34
Association du cheval arabe en Rhône-Alpes Elevage de Pur Sang Arabes
Nomad El Arab Emilie et Didier Rivière Hameau de Leyris
07150 Vallon Pont d’Arc
Tél 04 75 37 08 25
ASECRA
Association du cheval arabe en Rhône-Alpes
Elevage de chevaux arabes à orientation show et endurance  – Vente de chevaux d’endurance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *